Category -

Non classé

Non classé

Thé & Littérature par Envouthé

908 Views

Il y a quelques mois j’ai écrit un article expliquant pourquoi j’ai arrêté les box beauté. J’avais juré qu’on ne m’y reprendrai plus et que je préférais mettre mon argent dans des achats plus pertinents. Mais il y a peu, j’ai replongé dans le concept.

Je suis une grande buveuse de thé depuis des années. J’achète toujours mon thé en vrac dans les magasins spécialisés, il m’arrive même parfois de parfumer un thé qui ne plaît pas pour lui donner un goût différent. Mais je me suis aperçue que malgré tous mes efforts pour aller vers des thés différents, je me retrouvais toujours avec des saveurs semblables. J’avais envie de découvertes, de surprises, d’aller vers des parfums que je n’aurais jamais osé tenter ou dont je ne soupçonnais même pas l’existence. Mais, lorsque je rentrais dans une boutique, la question était toujours “Qu’aimez-vous ?”, ce qui orientait forcément mes achats vers ce que je connaissais déjà un peu.

Un jour j’ai découvert la box Envouthé. Après quelques articles et vidéos j’ai furieusement eu envie de m’abonner : un thème chaque mois, des thés qui correspondent au thème et surtout une grande variété de saveurs qui pour la plupart m’étaient totalement inconnues ! Seule ombre au tableau : le prix. Bien plus élevé que celui d’un achat en boutique pour la même quantité. J’ai donc mis l’idée de côté pendant quelques semaines, mais j’ai fini par craquer en février, après avoir failli une nouvelle fois prendre un thé “basique”.

J’ai à ce jour reçu deux box, celle de février (Secrets d’Indonésie) et celle de mars (Thé & Littérature). Et pour parler franchement, je suis totalement conquise. Je vous présente donc le contenu de la box de mars, au saveurs variées et délicieuses !

Romantique Allemand, Le thé des écrivains, 15g

Envouthé Les Romantiques

Thé noir, chocolat, gentiane, mangue et citron vert.

A l’ouverture du paquet, le chocolat et le citron vert sont les premières notes qui sautent au nez. Je craque littéralement pour les mélanges chocolat-agrumes mais je n’ai encore jamais eu l’occasion de goûter une version thé. J’ai beaucoup aimé. C’est un thé qui accompagne à merveille un moment de détente autour d’un livre. Je n’ai pas réussi à différencier toutes les nuances mais je le trouve très bon.

Paul et Virginie, Damman Frères, 30g

Envouthé Paul et Virginie

Thé noir, vanille, caramel, framboise, groseille, fraise et cerise.

J’ai beaucoup entendu parler de ce thé mais je n’avais jamais eu l’occasion de le goûter alors qu’il correspond aux parfums que je prends régulièrement. C’est maintenant chose faite ! Mon palais n’est pour le moment pas assez fin pour arriver à différencier chaque saveur, mais je retrouve facilement la vanille et la cerise, avec un peu de framboise en arrière plan. Je n’ai pour le moment pas réussi à distinguer le caramel et la groseille. Quoi qu’il en soit, j’adore ce thé très chaleureux.

Ligne, Pagès, 3 sachets

Envouthé Ligne Pagès

Infusion de thé vert et maté, ananas et cranberry

Premiers sachets de la box, je bois ce thé en fin de repas avec plaisir pour sa petite note sucrée ! J’y ajoute la petite gourmandise du mois : 3 madeleines absolument délicieuses.

MRS FIGG, création Envouthé, 20g

Envouthé MRS FIGG

Oolong, figue, géranium et pétales de mauve.

Inspiré de la célèbre voisine de Harry Potter, ce thé mélange à merveille les différentes notes qui le composent. Première dégustation de thé oolong pour moi, je sens bien la figue et j’apprécie la note de mauve.

Emotion, Herboristerie du Palais Royal, 10g

Envouthé Emotion

Pomme, cynorhodon, hibiscus, eucalyptus, menthe poivrée.

Lorsque j’achète du thé ou des tisanes, j’aime avoir un beau produit sec avec de belles feuilles et de beaux morceaux. Avec cette tisane je suis gâtée ! J’ai tout de même eu un peu peur de la variété des saveurs que j’imaginais totalement contraires. Au final, cette tisane est surprenante et porte bien son nom puisque l’on découvre à la dégustation une palette de goûts, chacun laissant place à l’autre en harmonie. J’ai été très agréablement surprise !

Vallée du Nil, Nunshen, 5 sachets

Envouthé Vallée du Nil

Thé vert, rose, jasmin et bergamote

Ce thé a d’abord eu deux faux départs. Lorsque je l’ai découvert dans la box j’ai cru à un thé vert nature. Je suis plutôt habituée au thé noir et ai du coup un peu de mal avec les thés verts parfumés. J’avais donc peur de ne pas du tout aimer le thé vert nature. J’ai ensuite lu dans le livret qu’il s’agissait d’un thé “parfumé”. J’adore la rose et le jasmin, mais au mot “bergamote”, nouveau hic. Je trouve que la bergamote écrase souvent les autres saveurs et le goût est souvent trop fort pour moi. A la dégustation, même si c’est beaucoup plus fin et nuancé que je le pensais, je retrouve quand même cette note qui me dérange dans cette plante. Elle ne m’empêche pas d’apprécier le tout mais il ne s’agit donc pas d’un coup de cœur ou d’un thé que je rachèterai.

Smokey Lapsang, Damman Frères, 3 sachets

Envouthé Smokey Lapsang

Thé noir aux notes fumées

Comme je l’ai dit plus haut, je ne suis pas une grande fan de thés natures. Néanmoins celui-ci arrive à tirer son épingle du jeu sans que je puisse dire pourquoi. Je ne le rachèterai pas mais je suis contente de l’avoir découvert car il possède des nuances que je trouve intéressantes. J’en garde un sachet pour le jour où mon palais sera peut-être plus aiguisé afin de me faire un meilleur avis sur ce produit.

Mon avis sur cette box

Je suis très contente du contenu de la box : de belles découvertes, des saveurs vers lesquelles je ne me serais absolument pas tournées et qui s’avèrent délicieuses et parfois surprenantes. Mêmes ceux qui ne me tentaient vraiment pas à la base ont réussi à me charmer ou à m’intriguer. J’ai beaucoup aimé le soin apporté à la correspondance de chaque thé avec le thème général du mois : Harry Potter, Sherlock Holmes, les variations d’émotion lors de la lecture d’un livre, etc …

J’ai largement de quoi faire pour le mois et je suis maintenant curieuse de découvrir la box d’avril !

Non classé

Juifs et Musulmans, quand Arte vaut de l’or

738 Views

Il y a quelques jours j’ai vu passer sur le programme TV un nom qui m’a interpelée : Arte diffusait une série documentaire intitulée “Juifs et Musulmans, si loin si proches” et composée de 4 épisodes d’une cinquantaine de minutes chacun. Je n’ai pas pu les regarder le soir de leur diffusion mais je me suis rattrapée grâce au replay proposé par la chaîne. Et je dois dire que j’ai rarement vu un travail d’une si grande qualité.

Je m’intéresse beaucoup à la géopolitique, aux conflits qu’il peut y avoir dans le monde et j’essaie au mieux d’en connaître la source. Toute forme de racisme, qu’il soit ethnique ou religieux me révulse au plus haut point. Étrangement, du conflit israélo-palestinien je ne connaissais presque rien. Je suis bien entendu les actualités, je n’ignore pas les massacres commis depuis des années et je connais les forces qui s’affrontent. Mais j’ai toujours pensé que ce qu’on m’avait raconté petite était vrai : le conflit est né au lendemain de la seconde guerre mondiale lorsque pour se faire pardonner des horreurs commises envers les Juifs l’Occident leur a donné le territoire d’Israël alors que les Palestiniens y vivaient depuis des siècles. Et c’est là qu’Arte remet les choses en place, et m’apprend encore une fois qu’il est mieux de se renseigner plutôt que de croire bêtement ce qu’on peut nous dire.

juifs et musulmans si loin si proches

“Juifs et Musulmans, si loin si proches” nous plonge dans la relation qu’ont entretenu les Juifs et les Musulmans dans l’Histoire. Proposant comme point de départ le prophète Mahomet et la naissance de l’Islam, la série déroule le fil des siècles à travers les noms des grandes personnes qui les ont forgés, des grandes villes qui ont illuminé le monde, les grands évènements qui l’ont redessiné. Prenant la forme d’un dessin animé au travail impeccable entrecoupé d’images d’archives et d’interventions de spécialistes, le récit est fluide et permet aux plus novices (dont je fais partie) d’apprendre et de comprendre. Apprendre le système mis en place par les Musulmans (la Dima), la hiérarchie, l’ouverture qui a permis l’âge d’or, les conflits mais aussi la confiance et l’étroite relation de deux peuples qui mis à part leur croyance ont tellement en commun. Réaliser à nouveau que c’est ensemble que l’on construit ce que l’Humanité a fait de plus beau et que c’est dans la tolérance de l’autre que la paix trouve racine. Comprendre comment après tant de siècles on a pu en moins de 150 ans en arriver à la situation que nous connaissons. La série n’épargne pas, elle ne cherche pas à enjoliver ou à masquer, elle montre le bien comme le mauvais, avec peut-être parfois quelques raccourcis que le format en 4 épisodes a imposés. Cela ne dessert pas le résultat qui est tout simplement incroyable et nécessaire.

169-juifs-et-musulmansjuifsmusulmanssi-loin-si-prochesarte

La série laisse le goût d’un énorme gâchis dans lequel l’Occident est loin d’être innocent. Elle est disponible jusqu’à ce soir sur le replay d’Arte et le meilleur conseil que je puisse vous donner est de la découvrir. Elle est un sacré point de départ pour comprendre par soi-même ce que l’injustice, la haine, le repli et le zèle politique peuvent engendrer. Et je crois qu’aujourd’hui plus que jamais, nous sommes tous concernés.

Générique :

JUIFS & MUSULMANS – Si loin, si proches
Série documentaire (France, 2013, 4x52mn)
Réalisation : Karim Miské
Auteurs : Karim Miské, Emmanuel Blanchard, Nathalie Mars
Direction éditoriale : Sylvie Jézéquel
Réalisateur de l’animation : Jean-Jacques Prunès
Coproduction : ARTE France, Compagnie des Phares et Balises, France Télévisions (France 3 Corse Viastella), Vivement Lundi !, Pictanovo

EDIT :

ARTE rediffuse les deux premiers épisodes demain (jeudi 06/08) dès 8h55 et les deux derniers vendredi à la même heure, n’hésitez-donc pas si vous le pouvez à passer un peu de temps devant votre télé ! (Merci à Melgane pour l’info !)

Humeurs Non classé

Pour que Charlie vive

676 Views

Que dire ? Qu’écrire ?

Nous nous réveillons tous ce matin. Tous, sauf douze d’entre nous. Nous sommes sonnés, tristes, en colère, et nous avons peur.

J’ai peur. J’ai peur car dans mon beau pays, douze personnes sont mortes hier. A cause de simples dessins, à cause de leur engagement pour la liberté d’expression, à cause de leur volonté d’alerter, à cause de leur engagement pour que le mal ne soit plus tabou ou instrumentalisé et que nous puissions vivre ensemble.

J’ai peur car d’autres ont peur aussi, mais chez eux cette peur s’est transformée en haine et ça ne date pas d’hier. Mais en ce jour du 7 janvier 2015, leur haine s’est déversée en atroce torrent de boue sur les réseaux sociaux, dans les commentaires des journaux en ligne, à la pause cigarette. J’ai peur du climat qui s’est installé en France depuis quelques années et qui a trouvé hier son trône pour les années à venir. Peur de l’escalade, de ce qui va arriver. Ce matin, j’entends parler d’une nouvelle fusillade à Paris, d’une explosion près d’une mosquée. Ce matin, une amie m’a dit “Ils en ont pris douze, qu’on en mette vingt quatre en place publique”.

Alors oui j’ai peur. De ces armes qui répondent aux crayons, de cette haine qui efface les principes de la République qui font notre pays, de cet amalgame malsain qui ne sert que ceux qui chargent les fusils.

Mais j’ai aussi de l’espoir. J’ai vu le monde médiatique uni, les politiques du monde entier effacer un temps leurs divergences, et j’ai surtout vu un peuple français debout, rassemblé et pacifiste. C’est cette image que je veux retenir, ce sentiment auquel j’appartiens et qu’il faut porter pour que la haine ne gagne pas, pour qu’ils ne gagnent pas.

Frédéric Boisseau

Franck Brinsolaro

Jean Cabut, dit Cabu

Elsa Cayat

Stéphane Charbonnier, dit Charb

Philippe Honoré, dit Honoré

Bernard Maris

Ahmed Merabet

Mustapha Ourrad

Michel Renaud

Bernard Verlhac, dit Tignous

George Wolinski

Nous continuerons à dessiner

Nous continuerons à écrire

Nous continuerons à parler

Nous continuerons à aimer

Pour vous, pour la liberté

Pour que Charlie vive.

Non classé

Un petit nouveau dans la blogosphère !

341 Views

Cher lecteur et lectrice qui s’arrêterait sur ce blog, je te souhaite la bienvenue !!

Pourquoi un blog ? Et bien parce qu’au grès de mes visites quotidiennes sur mes blogs préférés m’est venue l’envie de partager avec vous un peu de ma vie, de mes pensées, de mes coups de coeur et de mes coups de gueule. Je ferai en sorte de mettre à jour régulièrement ce petit coin de partage et d’échange afin, je l’espère, d’apporter une petite touche sympa à tes errances sur le Web (pendant tes pauses déjeuner je suppose ?) et j’espère me faire plaisir avec ce blog !!

b_1308294438816

Mais de quoi qu’on parlera par ici tiens ? De tout !! Livres, ciné, société, anecdotes, humour (très second degré voire vingtième suivant la réception de ton antenne cérébrale !), régime, beauté, etc … J’ai eu jusque là quelques blogs spécialisés dans la cuisine ou les bentos mais je m’y suis vite sentie à l’étroit, ne pouvoir parler que d’un sujet précis ne me convenait pas, alors j’ai créé celui-ci afin d’avoir un plus grand terrain de jeu et j’espère cher visiteur qu’il te plaira !!

N’hésite pas à commenter les articles qui seront publiés, la vie et ce blog se nourrissent de partages et d’échanges de point de vue !!