Category -

Bouillon de culture

Bouillon de culture

Je participe aux matchs de la rentrée littéraire 2014 PriceMinister-Rakuten !!

411 Views

Il y a quelques semaines fanny-hibou du blog Ma bulle de coton a laissé sur Hellocoton un message dans lequel elle signalait que les inscriptions pour les matchs de la rentrée littéraire PriceMinister-Rakuten étaient lancées. Je ne connaissais pas du tout le principe donc j’ai cliqué sur le lien donné et ai lu le principe de cet évènement. Ça m’a tellement plu que je me suis inscrite dans la minute qui a suivi ! Bon peut-être un peu plus qu’une minute, le temps de faire mon choix.

Alors, les matchs de la rentrée littéraire PriceMinister-Rakuten, qu’est-ce donc que cette chose ? Et bien il s’agit tout simplement d’une sélection de livres issus de la rentrée littéraire sur lesquels les bloggeurs et bloggueuses sont invités à donner leur avis. Les 800 premiers inscrits reçoivent le livre qu’ils ont choisi dans la sélection proposée, le reçoivent quelques semaines plus tard et doivent en rédiger une critique. Sur le principe, c’est super sympa et ça permet de découvrir un ouvrage et un auteur vers lequel on ne se serait peut-être pas tourné au départ.

Mais ce qui est encore mieux, c’est la suite ! Les personnes qui n’ont pas la chance de participer à ce premier round peuvent être inscrites sur une liste d’attente : le livre choisi leur sera envoyé par le bloggueur qui en aura rédigé la critique et qui en aura émis le souhait dans son formulaire d’inscription. Pour faire simple : je reçois mon livre, je le lis, j’en rédige une critique et je l’envoie à une autre personne afin qu’elle puisse également le découvrir. Je trouve l’idée vraiment sympa !

J’ai reçu mon livre après plusieurs longues semaines de patience (merci à Olivier Moss pour ses mails pleins d’humour et d’encouragements) et j’ai hâte de pouvoir le lire ! Il s’agit de Constellation d’Adrien Bosc dont vous avez peut-être entendu parler ces derniers temps.

7775105008_constellation-d-adrien-bosc

Les participants ont jusqu’au 31 décembre 2014 pour rédiger et publier la critique de leur livre sur leur blog. Je ne sais pas à qui je vais devoir envoyer “Constellations” mais je suis très contente de participer  ces matchs littéraires. Et accessoirement j’ai un peu la pression car ce livre a reçu le Grand Prix du roman de l’Académie Française il y a 15 jours.

Si vous souhaitez recevoir un de la sélection, voici la page pour vous inscrire !!

Bouillon de culture

J’ai lu : Les Ailes d’Emeraude – Alexiane de Lys

617 Views

Quand je me suis remise à lire cet été, je me suis rendue compte que tous les livres que j’achetais appartenaient à 2 domaines bien particuliers : l’aventure historique avec mes auteurs fétiches Dan Brown (même si j’ai été très déçue par Le Symbole Perdu, Inferno est dans ma pile à lire) ou Steve Berry et le fantastique (Harry Potter bien entendu, mais aussi le regretté Pierre Bottero). J’ai quelques livres de chick lit quand vraiment j’ai envie de lectures plus légères, et quelques histoires vraies, mais dans l’ensemble je suis toujours plus attirée par ces deux domaines.

En septembre, j’ai lu Les Ailes D’Emeraude d’Alexiane de Lys.

Pourquoi j’ai choisi ce livre

J’ai beaucoup aimé le titre, je ne sais pas pourquoi mais il m’a semblé trouver une poésie particulière dans ces quelques mots, quelque chose de léger et de doux dans les ailes, de précieux et de froid dans l’émeraude (ce qui après la lecture résume bien la trame générale je trouve). La couverture aussi : très simple et efficace, avec un beau noir et blanc sur lequel deux grandes ailes vertes viennent trouver leur place.

Le résumé en quatrième de couverture m’a également bien entendu tentée.

“A bientôt 18 ans, Cassiopée est contrainte de quitter l’orphelinat où elle vit depuis l’accident qui a tué sa mère. Seule au monde est lâchée dans la ville, elle a la désagréable et persistante impression d’être suivie…
Un soir, elle est violemment agressée par deux inconnus. Très mal en point, elle est sauvée de ce mauvais pas par un mystérieux et séduisant garçon, Gabriel. Leur rencontre n’est pas un hasard. Grâce à lui, Cassiopée découvre sa véritable nature: elle appartient aux Myrmes, un peuple ailé doté d’incroyables pouvoirs sensoriels. En plein métamorphose, la jeune fille se lance dans cet univers totalement nouveau avec l’espoir de percer, enfin, les mystères de son passé.”

Mon avis

J’ai beaucoup aimé l’histoire de cette jeune femme à qui la vie n’a pas fait beaucoup de cadeau et qui se voit pousser des ailes au moment de choisir ce qu’elle veut faire dans la vie. Cassiopée est une femme courageuse et aimante mais parfois un peu paumée et qui ne sait pas toujours comment exprimer ses sentiments. Comme elle le dit elle-même, l’histoire fait un peu penser aux X-Men mais trouve quand même son originalité (dans le traitement de la conscience intempestive notamment) et on se rend bien compte que beaucoup de choses restent à découvrir et à comprendre. J’ai passé un très bon moment avec ce livre, très vite prise dans l’histoire, à l’humour parfois décapant.

En revanche le style d’écriture m’a parfois déstabilisée. Quand je lis ce type de récit je m’attends non pas à un livre pompeux, mais à quelque chose de structuré, de sérieux. Je ne saurai pas réellement comment exprimer mon ressenti vis à vis de l’écriture, mais j’ai eu l’impression lors de certains passages d’être passée sur un livre de chick lit à la Bridget Jones. Ce qui est bien dommage car je trouve que ça ne met pas en valeur l’incroyable imagination de l’auteur.

L’autre point qui m’a dérangée à deux reprises, c’est le manque de naturel, d’instinct dont peut faire preuve Cassiopée. Par deux fois (à quelques pages d’intervalles en plus), l’héroïne demande des précisions, des explications détaillées de la situation alors que courir est le seul moyen à ce moment précis de sauver sa peau.

Pour résumer en quelques mots

J’ai aimé :

  • L’imagination de l’auteur
  • L’héroïne qui gagnera en sagesse au fur et à mesure
  • Les descriptions détaillées des ailes, qu’elles soient “sorties” ou “tatouées”

J’ai moins aimé

  • Le style d’écriture, mais pour un premier roman je ne me fais pas de soucis
  • Le manque de naturel. Quand tu as une vingtaine de fous ailés à ta poursuite NON tu ne t’arrêtes pas au milieu d’un lac gelé pour papoter et demander des explications : TU COURS et c’est tout !
  • Les dialogues amoureux qui dégoulinent parfois

Vu la fin du livre, et les rumeurs que j’ai pu voir à droite ou à gauche sur le Web, un second tome devrait sortir. Malgré mes quelques remarques négatives, je peux vous assurer que je l’achèterai car j’ai hâte de découvrir la suite des aventures de Cassiopée, Gabriel et leurs amis (et ennemis), et de connaître les rebondissements qu’Alexiane de Lys nous a préparés.

Vous cherchiez une nouvelle saga sympa à suivre ? Je vous conseilles Les Ailes d’Emeraude !