Santé

Que peut manger la femme enceinte ?

 

En répondant à la question, Dr. Géza Angyal est le médecin en chef du gynécologue de l’accouchement pour aider ratkotunde.hu.

En parallèle : Tricot petit chaud

Quoi, et pourquoi pas ?

Pendant la grossesse, il est également nécessaire de prêter une attention particulière aux besoins du bébé. Cela conduit à la première, et peut-être la plus grande erreur : il faut manger au lieu de deux ! Ce n’est pas vrai. Ne laissez personne le faire. L’augmentation de l’appétit de la femme enceinte est naturelle, mais elle ne doublera pas la quantité de nourriture qu’elle prend, car le bébé n’a pas besoin d’autant de calories par jour pendant 9 mois qu’une personne adulte.

Certains aliments doivent être évités pendant la grossesse. Ceux-ci comprennent certains qui sont plus de suggestions, ou devraient être consommés avec modération, et d’autres sont complètement interdits. Vous n’avez pas à paniquer si vous consommez accidentellement l’un d’eux, mais faites tout ce qu’il faut pour éviter cela.

Avez-vous vu cela : Diarrhée et crampes coliques : ces aliments peuvent causer une intoxication alimentaire !

Les aliments crus, le lait pasteurisé doivent être évités par la femme enceinte

Guide de santé

– Restauration rapide — les produits de restauration rapide sont délicieux, mais contiennent de terribles quantités de conservateurs, exhausteurs de goût et autres substances dont le corps n’a pas besoin. Si la femme enceinte le veut beaucoup, nous pouvons le faire de temps en temps, mais si possible, nous devrions éviter ces aliments, même si nous n’attendons pas un bébé.

– Tisanes, herbes— il n’y a rien de mal avec eux quand vous n’êtes pas enceinte. Cependant, si oui, nous ne devrions prendre quelque chose comme ça que si nous en avons discuté avec le spécialiste à l’avance. Les tisanes et les herbes peuvent facilement croiser les réactions avec des médicaments, et ils n’ont pas d’effet de base

– Viande crue — la viande crue est tabou. Cela est dû au fait que certains agents pathogènes peuvent être présents dans la viande relativement souvent, mais nous ne les rencontrons pas, car ils sont détruits sous l’influence de la cuisson, de la cuisson. Cependant, ils peuvent être présents dans la viande crue et doivent être évités. Malheureusement, pour la période de grossesse, les steaks non entièrement cuits sont également tabous.

– Les œufs crus , c’est la même chose que la viande. Salmonella, qui peut souvent être présente dans les œufs, s’accompagne de vomissements et de diarrhée, que la plupart des gens passent par l’aide médicale. Mais cela peut avoir un très mauvais effet sur le fœtus, il peut facilement conduire à une fausse couche ou une naissance prématurée !

– Aliments sans traitement thermique — dr. Géza Angyal, médecin en chef de gynécologue de l’accouchement attire l’attention de tout le monde par ratkotunde.hu qu’ils sont également inclus dans la partie brute, ces charcuterie qui n’ont pas subi de traitement thermique, seulement la fumée, bien qu’ils soient appétissants, mais peuvent être dangereux pour le bébé en raison de la possible aux agents pathogènes. C’est aussi vrai pour le lait pasteurisé ! Beaucoup de gens n’y pensent pas, mais certains fromages préférés, principalement à pâte molle sont fabriqués à partir de lait sans traitement thermique. Lisez après sur votre dos et consommez-le seulement s’il n’y a pas d’ingrédient cru dedans.

– Poisson, fruits de mer — poisson et fruits de mer sont l’un des éléments les plus connus de la liste d’interdiction. Le problème est que les acides gras oméga3 dans le poisson sont très nécessaires pour le bébé. La solution est : le poisson peut être consommé, mais seulement avec modération, et préfèrent toujours la version en conserve, car il y a moins de chances de teneur élevée en mercure. Ce métal, malheureusement, est particulièrement dangereux pour le fœtus (aussi pour la mère), peut causer des lésions cérébrales.

La femme enceinte ne devrait pas manger pour deux. Continuez à lire.

– Foie — foie est recommandé, mais seulement avec modération. Cela est dû à la teneur élevée en vitamine A, qui est une vitamine liposoluble, qui peut être surdosée, surtout si la femme enceinte prend également des vitamines.

Probablement la chose la plus facile est de demander au médecin traitant. Il peut nous fournir des informations à jour, par exemple, que dans la pratique actuelle, ni la caféine ni l’alcool ne sont interdits, mais seulement en très petites quantités

fr