Bouillon de culture

Suicide Squad : Maman, ils sont où les méchants ?

1043 Views
suicide_squad

Je vous retrouve aujourd’hui pour ma critique de Suicide Squad que je suis allée voir hier. Inutile de s’attarder sur l’histoire, vous n’avez certainement pas pu échapper au matraquage médiatique dont a bénéficié ce film : les pires méchants de l’univers DC Comics réunis pour affronter une menace que nul autre ne pourrait contrer. Dire que ce film est une déception est assez faible, je vous explique pourquoi.

 

J’aime quand une équipe assume un parti pris. J’ai beaucoup aimé Deadpool pour ne jamais avoir laissé de côté son aspect déjanté et subversif. J’ai adoré Mad Max Fury Road pour cette hystérie collective maintenue tout au long du film. D’une autre manière, j’aime beaucoup Fast And Furious qui ne souffre pas d’un complexe d’infériorité en assumant sa vision de A à Z. Alors quand on me promet un film sur une équipe de méchants, dont certains sont carrément des psychopathes, je m’attends à voir un film avec une équipe de méchants, dont certains sont effectivement des psychopathes. Ni plus ni moins. Sur ce point, les premières minutes de Suicide Squad partent plutôt bien. Mais à 30-45 minutes j’ai déjà l’impression qu’on a laissé beaucoup sur le bas-côté. Les méchants ne sont plus si méchants, certains sont même en quête de rédemption quand ils ne se font pas dézinguer dès leur première scène. Au trois quarts du film arrive la scène du bar, et à partir de ce point on tombe dans le schéma traditionnel des films de super héros. Alors qu’on nous promettait du super méchant. Non, non, non et non les gars !!! Je voulais du chaos, être mal à l’aise face à la folie, voir à quel point certains peuvent être impitoyables, pas un Avengers. J’aime beaucoup Avengers mais là ce n’était pas le sujet ! Donc oui, quand on me promet pendant des mois un film outrancier et qu’au final on retourne sa veste, je suis déçue. Très déçue. Et c’est sans parler du Joker. On en parle du Joker ? Allez on y va !

 

Je ne connais pas réellement la culture DC Comics, tout comme celle de Marvel d’ailleurs. Je vais voir les films qui sortent au cinéma et pour la plupart je les apprécie beaucoup, mais il m’est impossible de citer des personnages qui ne seraient pas apparus dans les films ou de connaître l’histoire dans sa globalité. Néanmoins en ce qui concerne les méchants de cet univers une chose est sûre : quand je regardais le dessin animé lorsque j’étais jeune les méchants de Batman me mettaient mal à l’aise, voire me faisaient carrément peur. Le Joker était en tête d’ailleurs. Dans The Dark Knight j’ai retrouvé cette ambiance pesante avec un Joker totalement psychopathe dont on se refuse d’expliquer l’origine. Je ne souhaite pas faire de comparaison Heath Ledger/Jared Leto puisque ce n’est pas le sujet et qu’il appartient à chaque acteur d’interpréter son personnage comme il le ressent. Mais dans Suicide Squad, ne réduire le Joker qu’à un gangster déséquilibré qui cherche à libérer sa femme, c’est à la limite de l’affront. Jared Leto est à Suicide Squad ce que Monica Bellucci était à Matrix 2 : un nom en tête d’affiche et une campagne de promo outrancière sur le personnage pour au final à peine 5 minutes à l’écran. De plus, le travail de l’acteur est totalement bafoué dans un découpage de ses apparitions effectué à la machette. Dans une scène, on voit son regard partir en vrille et la performance prendre forme avant de repartir sur un autre récit, anéantissant tout espoir d’apprécier le jeu d’acteur et de comprendre sa vision du personnage. Entre promesse de présence non tenue, sabotage du jeu d’acteur et réduction à un amoureux en quête de sa belle, le mythe du Joker ressort totalement anéanti.

 

Alors non le film n’est pas un navet. Les scènes d’actions sont plutôt bien, les effets spéciaux passent bien à l’image, la bande son est efficace. Et heureusement, HEUREUSEMENT Margot Robbie est là pour sauver le navire avec une interprétation plus que convaincante d’Harley Quinn. Je le regarderai à nouveau lors de sa sortie Blu-ray, c’est un bon divertissement qui se regarde avec une bonne dose de popcorn et qui peut à certain moment arracher un sourire (on est loin de l’humour distillé des Marvel cependant). Mais l’abandon du parti « 100% méchants », la ridiculisation du Joker et la tentative de réorienter le film vers un Avengers (d’ailleurs dans une réplique Will Smith a l’air d’y faire une sacré référence) desservent totalement Suicide Squad. Un film qui navigue entre deux eaux sans jamais trouver son port, bien loin des promesses auxquelles on a pu croire pendant un an.

 

Et vous avez-vous vu ce film ? Qu’en avez-vous pensé ?

 

La fiche du film
Date de sortie : 03/08/2016
Réalisateur : David Ayer
Distributeur : Warner Bros.
Casting : Will Smith, Margot Robbie, Joel Kinnaman, Viola Davis, Jai Courtney, Jared Leto …

You Might Also Like

4 Comments

  • Reply
    Sweet Judas
    12 août 2016 at 14 h 08 min

    Je n’ai pas spécialement trouvé Margot Robbie transcendante… Je la trouve encore trop sage par rapport à tous mes souvenirs entourant le personnage d’Harley Quinn et sa relation BIEN MALSAINE avec le Joker. Là, j’ai juste eu l’impression d’assister à une amourette de lycée entre deux ados perdus qui essaient de jouer à qui a la plus grosse. Et puis Deadshot qui dégouline de bons sentiments, non. C’était long, c’était ennuyeux, c’était douloureux à regarder et la sous-utilisation de Killer Croc m’a donné envie de pleurer.
    Comme tu l’as souligné dans ton titre, ils sont où les méchants ? Ben, ils sont pas là visiblement… (Et faut pas compter sur l’Enchanteresse pour assurer la partie bad guy, Cara Delevingne est juste ridicule avec ses mouvements de break dance dès qu’elle se déplace). Grosse, grosse déception :'(

    • Reply
      lesbilletsbulles
      12 août 2016 at 14 h 59 min

      Effectivement Harvey Quinn est très sage. Même moi qui n’ai que peu de culture DC Comics mis à part le dessin animé des années 90 (qui devait être en plus bien édulcoré pour pouvoir être diffusé à la télé dans les programmes jeunesse) avais un souvenir plus inquiétant. Mais au milieu de tout cet amas de miel et de bon sentiment je trouve qu’elle est la seule pour laquelle on sent que quelque chose a sauté dans le ciboulot 🙂 La blague de son histoire avec le Joker ça reste par contre ahurissant …

      Concernant DeadShot je suis assez d’accord avec toi ! Will Smith a l’air d’être coincé dans le même rôle depuis 10 ans, pourtant c’est un acteur que j’adorais (un peu comme Johnny Depp …). Et non non non l’histoire avec sa fille mais non ! Encore une fois ni le lieu ni le moment ! Et toute l’histoire tourne autour de lui. Mon chéri m’a dit quelque chose de pas bête à ce propos : si on calcule bien les productions de Suicide Squad et Independance Day ont du tomber en même temps, ce qui aurait pu forcer l’acteur à faire un choix et à proposer/demander/imposer du coup à être le point central du film choisi ? Tu sais du genre « Je vous choisi mais vous allez devoir un peu le payer quand même » ?

      J’ai bien ri pour Cara Delevingne et son break dance, le pire étant quand elle est en pleine concentration sur la « machine », au début je n’ai pas compris ce qu’elle faisait à s’agiter comme ça. Par contre l’image de l’apparition de l’Enchanteresse avec les mains qui s’inversent j’ai trouvé ça superbe.

      Même si je n’irai pas jusqu’à dire que c’était long et ennuyeux (globalement ça se regarde bien pour un dimanche après midi je trouve), je peux totalement comprendre que pour une personne attachée à cet univers Suicide Squad soit douloureux à regarder ! Même sur la technique (photographie, couleurs, ralentis et montage grossier) j’ai parfois eu du mal. Je pense que l’équipe s’est attaquée à quelque chose qu’elle n’a pas réellement compris ou qu’elle n’a pas su gérer. On attendait un film d’anthologie et on se retrouve avec un film d’action moyen acidulé aux cupcakes…

  • Reply
    Kimysmile
    20 août 2016 at 13 h 48 min

    Je vais le voir tout à l’heure ! Hâte de me faire un avis ! Excellente critique en tout cas!

    • Reply
      lesbilletsbulles
      26 août 2016 at 19 h 32 min

      Merci pour ton petit mot ! N’hésite pas à me dire ce que tu auras pensé du film !!

    Leave a Reply